Peut-on travailler avec une rupture du tendon supra épineux ?

Sophie Laurent

La rupture du tendon supra-épineux, ou TSE, est une condition fréquente qui affecte l’épaule et peut entraîner des douleurs chroniques et une perte de mobilité. Mais peut-on travailler avec une rupture du tendon supra-épineux ? Voici ce que vous devez savoir sur cette question :

Qu’est-ce qu’une rupture du tendon supra-épineux ?

Le tendon supra-épineux fait partie de la coiffe des rotateurs de l’épaule, qui permettent les mouvements de rotation, de levage et d’articulation du bras. Une rupture du tendon supra-épineux se produit lorsque le tendon est partiellement ou complètement déchiré, généralement en raison de mouvements intenses et répétitifs ou d’un traumatisme.

Traitements disponibles :

Les traitements pour une rupture du tendon supra-épineux dépendent de la gravité de la déchirure. Pour les cas légers, le repos, l’immobilisation et la physiothérapie peuvent être recommandés. Dans les cas plus graves, une intervention chirurgicale suivie d’une rééducation prolongée peut être nécessaire pour rétablir la fonction de l’épaule.

Peut-on travailler avec une déchirure du tendon supra-épineux ?

Absolument, le retour au travail après une rupture du tendon supra-épineux dépend largement de l’activité professionnelle et de la gravité de la blessure. Pour les personnes dont les tâches impliquent des mouvements intenses ou des charges lourdes, il est souvent nécessaire d’attendre que la blessure soit complètement guérie avant de reprendre le travail. Cependant, pour ceux dont l’activité est moins intense, il est possible de retourner au travail plus tôt, mais sous certaines conditions.

Le médecin traitant  détermine les restrictions à suivre pendant la période de récupération et évalue le moment approprié pour le retour au travail. En suivant les recommandations médicales et en respectant les limitations, il est possible de faciliter une récupération réussie tout en minimisant le risque de récidive ou de complications.

La possibilité de travailler avec une rupture du tendon supra-épineux dépend de la gravité de la déchirure et des exigences de l’emploi. Pour les emplois impliquant des mouvements intenses et répétitifs de l’épaule, il est souvent nécessaire d’attendre la guérison complète avant de reprendre le travail. Cependant, pour les emplois ne nécessitant pas de mouvements intenses, il peut être possible de reprendre le travail avec des restrictions et des recommandations médicales.

Lire aussi  Le SMIG au Maroc (ou SMIC)

Réclamer une indemnisation :

Si la rupture du tendon supra-épineux est liée à un accident du travail, il est possible de réclamer une indemnisation pour l’incidence professionnelle et la perte de gains. Cela peut inclure la couverture des frais médicaux, de rééducation et de la perte de revenus pendant la période de traitement. Il est important de conserver tous les documents pertinents, tels que les certificats médicaux, pour appuyer une demande d’indemnisation.

En conclusion, travailler avec une rupture du tendon supra-épineux dépend de plusieurs facteurs, notamment la gravité de la déchirure et les exigences de l’emploi. Il est important de consulter un médecin pour évaluer la condition et obtenir des recommandations spécifiques sur la reprise du travail. En cas de doute, il est recommandé de consulter un avocat spécialisé en dommages corporels pour obtenir des conseils juridiques.

Partagez avec vos amis !

Facebook
Twitter
WhatsApp
LinkedIn

Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités

A lire aussi