Archives de octobre 2007

Klorane se dote d’un site-produit

30 octobre 2007 Social Media

Pour Pierre Fabre Dermo-Cosmétiques, X-PRIME a conçu et réalisé le site-produit de Klorane.
La marque, qui bénéficiait jusqu’alors d’une faible visibilité sur Internet, dispose désormais d’un véritable site-produits, à même de fournir aux consommateurs l’ensemble des informations afférentes aux gammes et produits Klorane.

Ainsi, le site repose sur un fort contenu éditorial, permettant à l’internaute de découvrir la marque (historique, philosophie, recherche, phytofilière), les produits (fiches-produit ; programmes de soins complémentaires, descriptif des actifs) mais aussi les plantes utilisées dans les produits Klorane grâce à un herbier virtuel qui détaille les spécificités botaniques et chimiques de chacune d’elles.

Pour s’adapter au mieux aux besoins particuliers des consommateurs, X-PRIME a conçu un univers graphique propre à chaque gamme de produits (cheveux, bébé, yeux sensibles et peaux délicates), développant en outre un outil de diagnostic capillaire apportant un conseil personnalisé à chaque consommateur.

Par ailleurs, pour pallier les problématiques de référencement et de navigations liées au flash, une partie des contenus a été dupliquée en html, de manière à optimiser le référencement naturel des fiches-produits dans les moteurs de recherche et offrir à l’internaute un accès direct aux sous-niveaux dans le site flash.

Bonne nouvelle : le site, en français dans sa version initiale, sera très prochainement disponible en anglais et en espagnol.

Lire la suite

Animator v/s Animation the game !

30 octobre 2007 Design

Souvenez-vous des animations flash de Alan Becker, le bonhomme en « Stick figure » qui s’en prend à l’animateur flash qui l’a créé. Piqûre de rappel V1 et V2.

Et maintenant, pour le bonheur des Flashers le jeu développé par Charles Yeh.

Lire la suite

Sony Walkman Project: "Like No Other"

29 octobre 2007 Marketing

Déjà « responsable » des superbes spots pour le Sony Bravia [lire le billet], l’agence Fallon nous propose aujourd’hui une publicité pour le Walkman Sony.

Toujours dans le même esprit de « publicité évènementielle », le concept ici est de faire jouer une mélodie à un orchestre de 128 personnes … mais de manière monophonique !! C’est à dire que chaque musicien ne joue qu’une seule note de la mélodie ! Je vous laisse imaginer l’effort de coordination et de synchronisation que doit nécessiter une telle réalisation: 4 jours de répétition acharnées, 3 prises « one shot » pour un résultat assez bluffant.

Notez que Sony ne voulait pas de « fake », c’est à dire que tout a été joué « live » et le publicité n’a subi aucun montage sonore particulier en post production !

Un site est également mis en place, WalkmanProject sur lequel vous pouvez télécharger certaines parties du titre et vous même vous enregistrer avec votre instrument favori. Ensuite vous pouvez uploader votre vidéo, qui sera mixée avec d’autres vidéos d’internautes pour reproduire la mélodie entière. Un concept participatif plutôt marrant et original.

Branchez les guitares et les webcams !

Lire la suite

RIA de plus en plus puissant

26 octobre 2007 Technologie

On entend de plus en plus parler des RIA (Rich Internet Applications): concrètement ce terme est utilisé pour les applications web ayant la propriété d’être autonomes sur les ordinateurs. Une RIA peut être tout simplement exécutée sur un navigateur Internet (ne nécessitant aucune installation) ou localement dans un environnement sécurisé. Bref, l’objectif de ce billet n’est pas d’entrer dans une explication technique des RIA mais d’en relever quelques unes qui ont récemment attiré mon attention.

On parle beaucoup de Picnik, l’éditeur de photos en ligne qui permet, en quelques clics, de retoucher ses photos (yeux rouges, expositions, netteté, etc…). Vraiment très bien fait.

Fauxto, une version plus poussée d’éditeur d’images en ligne est vraiment remarquable, on se croirait presque dans Photoshop.

Mais ça ne s’arrête pas qu’aux des éditeurs d’images, l’édition de vidéo en ligne (Jumpcut) voir billet.
Ce boom des RIA a donné naissance à des communautés de développeurs tels que Aviary (dont le graphisme me fait beaucoup penser à Firefox/Thunderbird :D ), qui développent des applications web basées sur Flex allant de la typographie à la 3D en passant par la musique.


Affranchi du navigateur avec Adobe Air on commence à voir de plus en plus d’exemples concrets de la puissance des RIA pour le bureau. Le plus connu Ebay Desktop, mais aussi NASDAQ stock Market ou Google Analytics Reporting Suite. L’avenir selon Google se base beaucoup sur les RIA. Je trouve que la réponse d’Eric Schmidt (CEO Google) au Seoul Digital Forum, résume bien cela.

Lire la suite

Honeyshed ou le téléachat 2.0

25 octobre 2007 Marketing

Bon je commence mal avec un titre de billet qui fait tellement 2005. Mais ce qui va suivre devrait vous intéresser.

Aujourd’hui le buzz est autour de HoneyShed qui s’est lancé en beta.

Le principe est simple c’est de la publinformation vidéo interactive (ce mot est de moi ne vous inquietez pas). On vous vante des produits en vidéo sous forme de faux débat et vous pouvez a tout moment glisser ce produit dans votre stash (le panier version cool) et ensuite l’acheter, ou l’envoyer à un ami pour qu’il l’achète pour vous.

Il fallait y penser c’est l’infomercial (ce mot là par contre est vraiment pas de moi) online. Sur la télé vous allez téléphoner au moment où l’argumentaire de vente atteint son climax, sur la toile vous allez faire de même mais en glissant le produit dans votre panier.

Et comme dans votre tube cathodique, la poitrine est un important facilitateur de vente :

Vous voyez ce que je veux dire…
En plus de la vidéo et son fameux panier, vous trouverez un chat (pour parler en live des extensions de cheveux ou les pantoufles NBA – 2 produits en vente en ce moment-), des archives etc…

Seul bémol les fenêtres drag and drop and moches.

Une bonne idée (merci l’agence droga5) que l’on regrette de pas avoir eue à leur place.

Via adfreak

Ps : c’etait mon 200 ème billet sur ce blog alors champagne !!!!!

Lire la suite

Motorola RAZR2 vs Michel Gondry, suite …

24 octobre 2007 Marketing

Je vous ai parlé hier [voir le billet] de la collaboration entre Michel Gondry et Motorola pour la campagne tv du RAZR2. Petites précisions aujourd’hui …

Mon billet était en effet incomplet puisqu’outre la réalisation de cette vidéo, Motorola a eu la bonne idée de mettre en place un mini site dédié. On y retrouve entre autres le making of, une interview de Michel Gondry, des photos et aussi le story board de la réalisation. Le tout dans une interface full flash et Papervision.

Que du bonheur !

Lire la suite

La 3G vue par Simmin

24 octobre 2007 Design

On ne parle généralement pas de pub TV sur le blog mais celle-ci m’a particulièrement fait rire. Celà nous vient d’Islande pour l’opérateur mobile Simmin.

via ViaComIt

Lire la suite

X-PRIME s’invite chez Intruders TV

23 octobre 2007 Social Media

Connaissez-vous Intruders TV ?

C’est une web tv créée par Thierry Bézier, qui propose une source d’information en vidéo sur l’actualité de « l’Internet Nouveau ».
Invité par les deux blogueurs toulousains, Maxime Garrigues et Cédric Giorgi, Thierry est venu nous rencontrer pour réaliser un reportage intitulé « Inside une web agency ».

Il se compose de deux vidéos qui vous permettront d’en savoir plus sur X-PRIME, ses métiers, son organisation et ses réalisations :

Pour en savoir plus : http://fr.intruders.tv

Lire la suite

Ces hommes qui construisent le web – Les enjeux du web : le client et l’internaute (3/3)

22 octobre 2007 Social Media

Suite des billets Les Pionniers du web et Aujourd’hui, le temps des spécialistes

3. LES ENJEUX DU WEB : LE CLIENT ET L’INTERNAUTE

Le modèle des agences est aujourd’hui stabilisé. Il est désormais possible d’y intégrer pleinement le client. La mise en place d’une relation pérenne agence-annonceur est aujourd’hui garante de la meilleure efficacité du marketing interactif : sans cesse en évolution et désormais tributaires de l’internaute, les dispositifs web n’ont plus en effet de sens que sur le long terme.

  • 3.1 Une culture commune, des ambitions partagées
  • Le chemin parcouru par les annonceurs (intégration des compétences puis retour à l’outsourcing) leur a donné l’expérience nécessaire pour maîtriser les dispositifs. Les annonceurs continuent d’organiser et de recruter des spécialistes du web ; mais leurs cellules interactives se sont recentrées sur l’expression de leur besoin (briefs), le suivi et la fourniture des éléments nécessaires à l’élaboration de leur projet. Le dialogue peut enfin commencer avec les agences web.
    Les consultants des agences web retrouvent ainsi leur pendant coté annonceur. Des dispositifs interactifs complexes, ambitieux et surtout plus performants peuvent ainsi être mis en place.

  • 3.2 Des engagements mutuels clé de la réussite
  • Parce qu’Internet est un média vivant par excellence, un nouveau type de relation agence-annonceur voit le jour.
    Les dispositifs interactifs, sans cesse en évolution, nécessitent un nouveau type de contrat, reposant sur une prestation de service qui s’étend dans le temps.
    L’implication de l’annonceur devient une priorité pour les agences. La signature d’une charte d’engagement des parties est garante de la pertinence des dispositifs.

  • 3.3 L’internaute, nouveau cheval de bataille des agences et annonceurs
  • Web 2.0, vulgarisation des outils et appropriation du média par les consommateurs finaux, autant d’éléments qui font évoluer le marketing interactif.
    Agences et annonceurs doivent ainsi composer avec un nouvel élément, un nouveau profil, a priori incontrôlable : l’opinion des internautes… La boucle est bouclée. Véritable révolution où la stratégie ne se conçoit plus à sens unique mais est soumise au jugement des utilisateurs finaux, s’alimente de leur retours voire se repose sur leur participation. En termes de compétences, une nouvelle étape est franchie : les profils sont infinis et uniques, mais tous sincères, « j’achète donc je peux juger, je peux participer ».
    Les agences prennent en compte ce nouveau paramètre dans leurs dispositifs. Mais, au-delà de la stratégie des agences, c’est l’ensemble des collaborateurs qui se doit d’évoluer : en plus de leur approche professionnelle, ils se retrouvent juge et arbitre, consommateurs potentiels, leur avis d’un soir après le boulot pouvant influencer le dispositif du lendemain au travail.
    A ce titre, les annonceurs, autant que les agences, doivent aujourd’hui intégrer cette nouvelle dimension stratégique.

Si la communication et le marketing interactifs sont passés par plusieurs étapes avant de se structurer réellement, on ne peut pas dire que l’aventure s’arrête là…
La mutation constante du média Internet donnant naissance à de nouvelles spécialisations, on peut facilement imaginer les métiers de demain : spécialistes du comportement des internautes tel que sociologue ou psychologue interactif ; réalisateur web (au sens cinématographique du terme) ; animateur de TVweb ; le tout accompagné de nouvelles sous spécialisations en fonction du type de dispositif (e-commerce, viral, branding, corporate…).
Une chose est certaine : bon nombre d’acteurs professionnels sont conscients que cette aventure n’en est encore qu’a ses débuts et c’est bien cela qui participe à renforcer leur passion pour le média. Le champ des possibles est infini et l’imprévisible toujours au coin de la rue (pour exemple la mutation opérée grâce au Web 2.0 et le rôle des consommateurs finaux dans les stratégies de communication).

Lire la suite

Quelques clips : Androïdes, roadkills et belle vie…

22 octobre 2007 Design

La semaine commence donc en vidéo avec deux productions récentes notables.

On commence par les SoCalled avec leur clip You are never Alone où poésie et effets spéciaux donnent un nouveau sens au mot Robot :

Et on enchaine avec « Sun Lips » des Black Moth Super Rainbow. Un clip complètement déjanté qui plairait moyennement à la SPA :

Pour finir le clip du surdoué brésilien Guy Boratto pour son « Beautiful Life ». Soyez patients le clip prend tout son sens à la fin :

Et n’oubliez pas la vie est belle…

Lire la suite