Payez comme vous conduisez !

1

Conduite connectée

Cette chronique a été initialement publiée dans Stratégies où vous pouvez retrouver chaque semaine SMART, ma chronique dédiée aux objets connectés.

Vous vous considérez sans doute comme un bon conducteur et, comme tout le monde, vous ne voulez pas payer à la place des chauffards, n’est-ce pas ?

C’est pourtant le modèle économique des assureurs qui mutualisent le coût des accidents sur l’ensemble de leur base client… Seule variable d’ajustement : le système du bonus/malus, qui récompense les clients les plus prudents. Mais êtes-vous réellement un bon conducteur ? Seriez-vous prêt à payer en fonction de la qualité réelle et non supposée de votre conduite?

Après des premières expérimentations d’Allianz avec Tom Tom, Direct Assurance est le premier à lancer une offre d’assurance auto «connectée». Le principe ? L’assureur va moduler votre tarif selon la qualité réelle de votre conduite. Si vous conduisez prudemment, le risque d’accident va baisser et l’assureur va logiquement baisser votre cotisation. A l’inverse, si votre conduite est qualifiée de «à risques», votre cotisation va être revue à la hausse. La modulation tarifaire annoncée par Direct Assurance est de –50% à +10%. Intéressant, non ?

Baptisé «You Drive», ce nouveau contrat est réservé aux jeunes conducteurs qui s’assurent pour la première fois ou qui ont leur permis depuis moins de sept ans. Pour analyser votre conduite, Direct Assurance fournit la «Drive Box», un boîtier à installer dans votre véhicule qui va collecter des données à l’aide d’un GPS et d’un accéléromètre. Quatre paramètres sont pris en compte: accélération, freinage, virages, allure. A l’issue de chaque trajet, les données sont analysées et un verdict est rendu. Il prend la forme d’un score sur 100 qui définit votre conduite. Plus le score est haut, plus vous bénéficiez d’une réduction. Celle-ci s’applique mensuellement et à chaque début de mois votre moyenne est remise à zéro.

Conforme à la réglementation de la CNIL, l’assureur vous donne accès à toutes vos données. De façon hebdomadaire avec un e-mail qui envoyé automatiquement aux assurés, et à la demande avec un tableau de bord disponible en ligne sur le site de l’assureur.

Si vous êtes intéressé, dépêchez-vous, l’offre est ouverte aux 500 premiers souscripteurs. Des «early adopters» qui vont aussi aider l’assureur à affiner son offre.

Charger les commentaires

1

Commentaire

  1. Rencontre Taimi Répondre

    Salut,

    Très originale cette méthode, après faudrait voir comment c est module dans la pratique.

    Ex : un chauffard a 70 en ville est plus dangereux qu un mec a130 sur l autoroute donc faut voir comment le logiciel donne une note en fonction de la vitesse.

    Ça a le mérite d exister et de laisser une chance a certain jeune conducteur.

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)