Google, le meilleur ami de votre TV connectée

0

Google, le meilleur ami de votre TV connectée

 

Cette chronique a été initialement publiée dans Stratégies ou vous pouvez retrouver chaque semaine SMART, ma chronique dédiée aux objets connectés. @maximegarrigues

Après Bouygues Telecom et sa box «Miami», c’est donc au tour de Free d’annoncer l’intégration d’Android TV dans sa nouvelle box, la Freebox mini 4K. Comme son nom l’indique, Android TV est une version déclinée du célèbre système d’exploitation de Google.

Dédiée au «device» télévision, cette déclinaison apporte de l’intelligence à notre petit écran. À la manière de Netflix, le système vous recommande par exemple des programmes à voir en apprenant de votre consommation de contenus. Autre exemple: vous pouvez commander à la voix votre télévision pour changer de chaîne ou encore envoyer très facilement du contenu (photos, vidéos, pages Web, etc.) de votre téléphone ou de votre smart watch sur l’écran de votre télévision.

Android TV était jusqu’alors distribué directement à l’intérieur de nos TV en équipant les derniers modèles des principaux constructeurs. Vous l’ignoriez peut-être mais des constructeurs tels que Sharp, Sony, Philips ou encore LG intègrent ou vont intégrer en effet Android TV comme plateforme de référence.

Seul Samsung, pourtant très proche de Google dans l’univers mobile, a fait un autre choix en s’appuyant sur Tizen, un système d’exploitation open source dont le développement technique est dirigé par Intel et ses propres équipes.

Le partenariat avec Free marque un tournant car l’opérateur inventeur du principe de «box» s’était refusé jusqu’alors à intégrer Google comme plateforme. Mais comment continuer à tenir cette position aujourd’hui?

Android TV est la plateforme la plus performante pour motoriser l’intelligence d’une télévision. Son écosystème est ensuite le plus puissant au monde. Des millions de smartphones sont équipés de cet OS et cela contribue à créer des réflexes d’usages et à faciliter les expériences «multi-device». Illustration: je commence à lire un contenu chez moi, je termine sur mon mobile…

Finalement, l’argument massue: Google TV est gratuit. Oui, vous avez bien lu: Google offre le système aux fabricants qui désirent l’intégrer et apporte même son support technique. L’enjeu, vous l’avez compris, est d’acquérir au plus vite une position hégémonique sur ce marché.

En France, seul Orange semble totalement hermétique au géant Google. La marque contre-attaque même sur le terrain du mastodonte américain en annonçant le lancement de sa propre clé HDMI, concurrente directe de la Google Chromecast, autre produit capable de connecter votre TV et déjà vendu à plus de 10 millions d’exemplaires…

Rappelez-vous: «Don’t be evil»!

Charger les commentaires

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)