Data visualisation : une nouvelle réinterprétation graphique de données

0

visu-blogo

La Data visualisation vous dit surement quelque chose ou peut être rien mais ce qui est sur c’est vous avez déjà posé vos yeux sur cette nouvelle génération de
graphiques. Fini les camemberts, les histogrammes, les courbes et tout autre
graphique que l’on a pu voir lors de notre scolarité tant regrettée.

La Data visualisation est apparue en quelque sorte pour nous faire
comprendre et aimer les chiffres
!
Suite à un constat établi principalement par des universitaires et scientifiques,
la communication de l’information était un véritable échec. Et en conséquence d’un nombre incommensurable de données disponibles et partagées sur la toile, il fallait bien un «nouveau langage» pour l’interpréter.

Toutefois, cette récente façon d’interpréter les chiffres n’est pas tout à fait
nouvelle. Les premiers chiffres illustrés datent du XIXeme siècle avec notamment Florence Nightingale qui fut l’une des pionnières dans ce domaine avec une
illustration montrant les causes de mortalité de l’armée britannique pendant la guerre de Crimée (illustration datant d’environ 1850).

Capture d’écran 2012-12-12 à 10.57.59

Le concept de la data visualisation consiste dans un premier temps à collecter des données et des chiffres bruts. Une fois ces données hiérarchisées et traitées, l’objectif est de trouver le meilleur moyen de les représenter. Chaque type de
donnée doit être adapté graphiquement en fonction du sujet traité.

Exemple ci-dessous avec la vidéo la plus célèbre, Billion-Dollar-A-gram réalisée par David McCandless le maître en la matière.

Il y a plusieurs manières d’interpréter des données ou plutôt il existe deux grandes façons d’appliquer de la Data visualisation au sujet que l’on veut traiter.
La première des façons est de représenter des données sur support papier ou sur internet mais de façon non animé.
En quelque sorte un schéma plus travaillé et plus compréhensible qu’un simple graphique. La réalisation des visuels (data) se font avec des logiciels de création tels qu’Illustrator ou Photoshop de la suite Adobe entre autres.

Plusieurs supports médias comme les journaux n’hésitent pas à intégrer de la Data visualisation dans leur contenu, comme par exemple le très célèbre
New York Times ou encore Courrier International qui lui, publie chaque semaine une infographie tirée d’un autre média ou d’un projet intéressant.

Jer-Thorp_visu

Projet réalisé par Jer Thorp, employé du New York Times

courrier-international_visuIllustration tirée de Courrier International (infographie de Robin Richards)

La deuxième façon de représenter la data est de façon numérique
et interactive
. Celle-ci est de plus en plus présente avec de nombreuses
innovations comme le projet ci-dessous réalisé par Richard Vijgen. Sa volonté était de donner une seconde vie au site Geocities qui fut l’un des premiers
fournisseurs d’hébergement gratuit pour créer sa page perso. En récupérant
l’ensemble des données d’archives, il les a réinterprété dans le but de créer une
gigantesque ville où l’utilisateur peut se déplacer dans les divers «bâtiments».

The Deleted City from deletedcity on Vimeo.

La société Penny Stocks a récemment réalisé une Data visualisation très
intéressante qui illustre en temps réel la vitesse de génération des données d’une vingtaine de géants d’internet.
En plus de cette plateforme, la société en a créé une deuxième pour montrer
l’accumulation de richesses de ces 20 acteurs par l’estimation des revenus
et bénéfices générés.


Click the animation to open the full version (via PennyStocksLab).


Click above to view the full version [h/t PennyStocks.la].

Aujourd’hui il semblerait que les différents procédés de conception de data
visualisation arrivent à leur apogée mais il est encore possible que des évolutions surviennent. L’un des principaux avantages de la data visualisation est de rendre les données complexes accessibles à quiconque, avec de plus une
lecture rapide des informations ce qui peut suivant les circonstances débloquer des situations avec des prises de décisions claires et efficaces.

Voici un dernier exemple qui montre l’intérêt que portent les entreprises à la data visualisation avec le groupe General Electrics qui dévoile interactivement
les données de la marque GE.

Charger les commentaires

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)