Poussez plus loin votre ciblage Adwords avec les campagnes universelles !

2

robindesbois

Toute personne ayant regardé au moins un film avec une grande bataille a appris une chose : pour élaborer une bonne stratégie, il faut connaître le champ de bataille. Sans ça, Braveheart aurait duré 35 min et l’Etoile noire serait encore debout ! Bref, laissons William Wallace et Luke Skywalker jouer avec leurs épées et abordons le sujet central de cet article : l’amélioration du ciblage sur Adwords grâce aux nouvelles campagnes universelles.

Les campagnes universelles et leur lot d’innovations

C’est l’annonce de ce premier semestre 2013 sur Google : lancement des campagnes universelles sur la plateforme Google Adwords ! Grande nouveauté censée booster l’utilisation du SEA sur le mobile, cette évolution voit apparaître une multitude de nouveautés qui offrent de nouvelles perspectives dans les formats publicitaires mais également au niveau du ciblage. En effet, les informations gagnent en précision en permettant de creuser davantage au niveau géographique et horaire. Très proche des possibilités qu’offre Analytics, vous êtes maintenant capables de connaître vos performances selon un niveau de précision choisi (ville, région, jour, heure). Véritable mine d’informations, vous allez ainsi pouvoir optimiser votre ciblage et éviter d’être limités par votre budget ou de diminuer vos performances.

Définir un ciblage géographique efficace

Comme l’immense majorité des entreprises présentes sur Adwords, vous avez opté pour un ciblage touchant plusieurs villes si ce n’est la France entière (c’est un excellent début, vous avez évité la diffusion d’annonces en français dans d’autres pays sans intérêt commercial.) Toutefois, grâce au passage aux campagnes universelles, vous êtes maintenant en mesure de connaître les performances par zones géographiques. Pour cela, aller dans l’onglet « Zones » dans le menu « Paramètres » de votre campagne

En arrivant sur cet onglet, vous allez alors avoir l’opportunité de regarder les zones qui ont déclenché la diffusion de votre annonce ou bien où se situent les gens ayant vu l’une de vos annonces.

En effet, selon les options sélectionnées dans le ciblage, des personnes en-dehors des zones ciblées pourront avoir accès à vos annonces si elles recherchent des informations en tapant notamment le nom de la ville dans la requête. Exemple : vous ne ciblez que les gens cherchant un plombier à Paris, si vous l’avez sélectionné, une personne à Lyon ayant tapé « plombier paris » pourra avoir accès à votre annonce. L’option « Où étaient vos utilisateurs » vous permettra notamment d’exclure des personnes présentes dans des zones précisées. L’option « Ce qui a déclenché la diffusion de votre annonce » étant celle correspondant à votre ciblage, nous allons nous concentrer dessus (le fonctionnement de l’autre option est similaire).

Quand vous avez sélectionné l’option, vous allez pouvoir définir la précision de la zone (pays/territoire, région, ville, position la plus précise). Grâce à la sélection des colonnes qui vous intéressent le plus, vous allez avoir un aperçu des performances de vos campagnes par zone. A vous de fixer une échelle qui vous permettra ensuite de mettre à profit ces observations dans votre ciblage. Évidemment, si votre ciblage est par région, privilégiez une comparaison par région. Cependant, si vous observez une différence importante des performances entre les villes d’une même région, il est peut-être conseillé de revoir votre ciblage en ciblant les villes et particulièrement les plus performantes.

 

Définir un calendrier de diffusion optimale

Comme dirait le proverbe, quand c’est pas l’heure, c’est pas l’heure. La diffusion des annonces dans les heures creuses est une des principales causes d’un mauvais CTR. En effet, si vous diffusez à des heures auxquelles vos internautes sont très rarement réceptifs à vos annonces, vous allez impacter négativement votre taux de clic qui va conduire également à un niveau de qualité inférieur (hé oui, tous les chemins mènent au niveau de qualité !). Ainsi, de la même façon que vous avez pu définir les zones à fort potentiel, vous allez pouvoir observer quelles sont les heures à ne pas rater (et celles à oublier !).

Pour cela, dans le menu « Paramètres », sélectionnez l’onglet « Calendrier de diffusion des annonces« . A ce niveau, vous allez alors pouvoir choisir entre une comparaison par jour de la semaine ou par heure et jour de la semaine. Dans le cas de ce ciblage, les deux options vont se compléter.

Grâce à la comparaison entre jour de la semaine, vous allez connaître les périodes creuses de votre semaine et ainsi, vous serez en mesure de booster ou de calmer vos enchères selon la journée lors de l’optimisation de votre calendrier de diffusion. Grâce à l’option « heure et jour de la semaine », vous allez encore plus loin en définissant les créneaux horaires à privilégier. Bien sûr, il n’est pas pertinent de créer un calendrier hyper précis par heure, mais vous allez pouvoir définir des périodes : 8h-12h, 21h-7h,… Bref, selon votre activité et les données de cette partie, vous n’avez plus qu’à adapter vos augmentation ou diminution des enchères.

Voilà, vous avez pu définir un ciblage très précis et pertinent grâce à deux petites astuces. Afin d’être réellement efficace, votre observation doit s’effectuer d’après un historique important (minimum deux semaines). Pour aller plus loin, n’hésitez pas à comparer également vos performances par support, l’internaute sur son mobile étant très différent de celui sur desktop.

Charger les commentaires

2

Commentaires

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)