Communautés Google+ : une opportunité pour les marques

Posté le 13 décembre 2012 dans Social Media , par Thomas Dutouquet - 3 Commentaire
communautés google+

Google a lancé récemment les Communautés Google+, qui permettent de créer des groupes de discussion et de partage au sein du réseau social. Quels sont ses avantages ? Comment les marques peuvent-elles en tirer profit ?

Communautés Google+ : les « plus »

Google a officiellement lancé le 6 décembre les « Communautés », un outil qui vient s’ajouter à Google+. Ces communautés viennent s’opposer aux groupes Facebook et constituent peut-être l’outil qui manquait à Google+ pour fédérer ses membres et en attirer de nouveaux.

Concrètement, quatre types de communautés existent : (1) les communautés publiques ouvertes à tous ; (2) les communautés publiques nécessitant une invitation ; (3) les communautés privées mais trouvables dans le moteur de recherche de communautés ; (4) les communautés totalement privées, uniquement accessibles aux membres.

Le concept en lui-même n’est donc pas nouveau et ressemble aux groupes Facebook, ou encore à ceux de LinkedIn/Viadeo. Il y a néanmoins quelques différences.

  1. Google+ se veut plus « sérieux » que Facebook depuis sa création et de par son mode de fonctionnement (les cercles). Les communautés ont donc plus vocation à se construire autour de sujets sérieux.
  2. Google a intégré un second niveau de navigation aux Communautés : une communauté peut comporter des sous-catégories de discussion. Par exemple, une communauté constituée autour de la cuisine pourra avoir des catégories « recettes entrées », « recettes plat principal », etc…
  3. Les succès phares de Google+ ont été intégrés aux Communautés : les évènements (dont la gestion est réputée meilleure que sur Facebook) et surtout, les Hangouts, c’est à dire les live video co-hébergées par Google+ et YouTube.

Une opportunité à saisir pour les marques

Même si Google+ n’est pas aussi peuplé que Facebook, il y a ici une opportunité à saisir pour les marques : l’opportunité de créer et de préempter la gestion d’une communauté constituée autour des activités et centres d’intérêt de la marque.
L’idée n’est pas de parler uniquement de la marque ou de l’entreprise, mais bel et bien de s’approcher du brand content en encadrant et en hébergeant des contenus à propos de son activité en général.

Aujourd’hui, des communautés se sont déjà organisées chez les anglophones, mais pour les francophones, des places sont encore à prendre ! Parmi les entreprises qui se sont déjà lancées dans l’aventure, on peut citer Capitaine Train, qui a fondé une communauté autour des voyages en train et de la réservation de billets en ligne.

Communautés Google+

Quelques communautés francophones sur le digital

Et pour finir, voici quelques communautés qui se sont organisées autour des thématiques chères à Blogoergosum :

Et vous, que pensez-vous de ces Communautés Google+ ?

À propos de l'auteur

Orienté média, je ne me fixe pas de barrière au sujet des articles que j'écris. En revanche, une exigence : aller au bout des choses ! :D
3 commentaires
Ajoutez le votre
  1. Justine

    Google plus a du mal à convaincre une majorité d’internautes qui sont vraiment habitués à l’environnement Facebook. Sur le réseau social de Google, les marques peuvent se réellement se créer un espace à leur image et c’est un véritable point positif car une plus grande liberté est accordé aux marques.

  2. Guillaume Boucher Bélanger

    Plusieurs personnes travaillants dans le domaine du positionnement web disent que Google + n’est qu’un simple outil de localisation pour Google Places. Peut-être qu’avec quelque publicité et outil du genre Google+ pourront se donner un plus value face aux utilisateurs de Facebook ou Twitter.

  3. LeConseillerWeb

    Très bon article sur google +. Les personnes qui hesitent sur une presence sur ce reseau pourront le regretter. C est un reseau que je conseille aux entreprises qui veulent etre presentent sur le web. Le premier arrive est souvent bien servi.

Laissez votre commentaire