Ce qu’il faut retenir de l’édition 2012 de la conférence LeWeb’12

1

leweb

L’édition 2012 de la conférence LeWeb c’est déroulée les 4,5 et 6 Décembre dernier. Avec plus de 3000 participants et près 50 pays représentés, il s’agit d’un événement majeur dans le paysage des conférences européennes et mondiales dédiées à l’industrie du digital. Pour cette nouvelle édition, l’internet des objets était à l’honneur – « Internet of things ». Comme chaque année, nous étions présents avec la participation à l’évènement de François (@françoisgarcia) David (@davidferrara) et de moi même (@maximegarrigues). Voici un bref récapitulatif de ce que, de notre pointe de vue, il ne fallait pas rater cette année.

Première journée

  • Premier temps fort de la conférence, l’échange entre Xavier Niel et Tony Fadell. Le premier n’est plus à présenter tandis que le second est moins connu pour le public européen. Il s’agit en fait d’un des concepteurs de l’iPod. Tony est aujourd’hui à l’origine de Nest, un thermostat intelligent, au design largement inspiré de l’iPod.

A noter que nous avons appris au passage de Free travaillait sur une nouvelle version de sa box et que l’entrepreneur Niel était présent dans le capital de plus de 800 start-ups…

  • Autre temps fort, la démonstration de Muse, un objet qui connecte et comprend votre pensée.

A terme, l’objet pourrait nous permettre de dicter nos mails par la pensée. La démonstration n’est pas impressionnante mais le champ d’application est incroyable.

  • L’intervention du CEO d’Evernote, Phil Libin qui revient sur l’incroyable développement de ce service, sa récente levée de 85 Millions de $ et annonce Evernote Business. A noter que je suis très impressionné par l’intégration de recherche Evernote directement dans mes recherches Google.

  • Ben Gomes, responsable de la recherche et du développement de Google, annonce l’arrivée du Knowledge Graph en France. Pour comprendre ce que c’est, voici un excellent résumé sur Frenchweb – Lire l’article -

  • L’intervention de Katie Stanton, vice présidente de Twitter, ne nous a rien appris de plus que ce que l’on savait déjà. L’usage du réseau se développe toujours en France et Twitter France cherche toujours son DG, avis aux candidats.
  • Facebook lance son service Messenger à ceux qui ne possèdent pas de compte sur le réseau social. Une manière efficace de s’appuyer sur l’audience captive pour recruter de nouveaux utilisateurs.
  • Premier réel Wow effect de la conférence, la présentation de Lift, une ampoule basse consommation, design et connectée. Concrètement, il suffit de remplacer une ampoule lambda par une ampoule Lifx, de télécharger l’application gratuite disponible sur iPhone et Android et vous pouvez ajuster en temps réel la luminosité de l’ampoule ou encore de programmer une luminosité adaptée à une phase de réveil, à la musique écoutée. Second argument de poids : l’économie d’énergie puisque cette ampoule nouvelle génération est 10 fois moins gourmande en énergie qu’un modèle classique.

Seconde journée

La journée débute par un panel intéressant dédié au Cloud. Pas d’annonce majeure, uniquement un échange entre le CTO de Amazon, de Dropbox et le CEO de YouSendIt.

  • Second wow effect de l’événement (pour moi) le talk de David Jones, CEO de Havas Worldwide. Il s’agit là du véritable mad men. Il vient nous parler de l’impact des médias sociaux sur les marques et faire la promotion de son livre – Who Cares Wins – Why Good Business is Better Business

  • Marko Ahtisaarin, responsable du design chez Nokia, présente le nouveau smartphone Windows du groupe. Attention à Windows 8, challenger affirmé de iOS et Android. Les devices, Surface en tête sont vraiment bons et compétitifs niveau prix. On regarde ça de plus près très prochainement.

  • L’après-midi est marquée par le sujet du Quantified Self, qui est intrinsèquement lié aux objets connectés. Sur scène et successivement, Fitbit (présenté par James Park, son cofondateur et CEO) et Withings, représenté par son cofondateur Cédric Hutchings

  • S’en suit la présentation la plus attendue de cette édition 2012. L’homme qui valait 1 Milliard de $, Kevin Systrom, Co-Founder & CEO, Instagram. Il revient sur sa riche année et explique qu’il a vendu des interactions à Facebook et non pas un chiffre d’affaires (inexistant). Il profite de sa présence pour relancer la guerre des API’s. Instagram coupe le partage avec Twitter.

  • Dernier talk marquant de la journée, celui de Rafi Haladjian, le gourou Français de l’internet des objets. Pour ceux qui s’en souviennent, il est le fondateur de Nabaztag, le gentil lapin connecté.

Troisième demi-journée

  • On commence la journée avec Sigfox, le toulousain de l’étape qui se propose de connecter vos objets.
  • S’en suit une incroyable intervention du social media manager de Domino’s Pizza, un vrai show ! « La publicité est la punition pour les marques ennuyeuses »

  • Puis Koubachi, un objet connecté qui donne vie à vos plantes. Curieux, mais très pertinent : il s’agit d’un capteur wifi pour plante qui capte, analyse et contrôle l’humidité, la température ambiante et la luminosité de vos plantes. En cas de carence, vous recevez des alertes via l’application iPhone et bénéficiez de conseils afin d’assurer à vos plantes un cadre de vie idéal et éviter qu’elles ne meurent faute d’un entretien idoine.

  • Enfin, on termine la journée avec Henri Seydoux, Founder & CEO de Parrot interviewé par Loic Le Meur, qui a fait une intervention remarquée, comparant les objets connectés à la relation avec les femmes…

Pour finir,

Je vous invite à lire d’autres comptes-rendus sur les sites et blogs suivants :

 

Charger les commentaires

1

Commentaire

  1. Sébastien Répondre

    Merci pour ce résumé.

    « Lifx » me fait penser au projet « Hue » de Philips lancé en octobre dernier.

    (D’ailleurs, il y un « lance » en trop. A « Facebook lance ouvre son service Messenger ».)

    Choisir une ampoule dans un linéaire va devenir encore plus amusant. (W, Lumen, Rendu couleur (IRC), température de couleur (K) et donc connectivité. #simplexité

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)