Interview Blogo Start’Up : Gabriel Hubert pour Teleportd

0

teleportd HP

Les internautes aiment ou détestent une marque, ses produits et n’hésitent plus à s’exprimer en image pour partager leur sentiment. Fondée par Gabriel Hubert et Stanislas Polu, Teleportd propose aux marques d’indexer ces contenus visuels et de les exploiter efficacement. Ouvrez l’oeil et le bon !

Bonjour Gabriel, peux-tu te présenter en quelques mots ?

28 ans, ingénieur de formation avec un passage en École en France et en Master en Californie (Stanford). J’aime la photo et en dehors du travail le sport en général. J’ai fondé Teleportd avec Stanislas Polu, également ingénieur (X-Stanford) après une courte expérience professionnelle dans le conseil en stratégie (lui travaillait chez Oracle en Californie puis pour une startup française à Paris).

Comment est né Teleportd ? Que proposez-vous ?

Teleportd est une idée que Stanislas et moi avons eu au début de l’été 2011 : avec la progression des applications de photo sociales (Foursquare, Twitter, Instagram, Path, etc…) nous trouvions dommage de ne pas voir dans une seule interface l’ensemble des photos prises à un moment donné, à un endroit donné. Après avoir développé une première application mobile permettant de voir les dernières photos prises n’importe où dans le monde nous avons décidé de nous concentrer sur une offre pour les professionnels intéressés par ce contenu car le modèle économique paraissait plus simple à prouver. Les médias, les organisateurs d’événements et les marques sont en effet demandeurs d’outils leur permettant de chercher, de sélectionner et de relayer du contenu qui est important à leurs yeux.

Comprenons-nous bien : il s’agit d’un produit très différent de Google Images : plutôt que de regarder les pages web sur Internet comme le fait Google, nous nous concentrons exclusivement sur le contenu d’app mobiles, dont les photos sont souvent bien plus riches en données (géo-localisation, heure exacte de prise, nom de l’auteur, mots-clefs et commentaires…).

Nous avons donc développé Capsules et une série d’API qui permettent désormais d’exploiter efficacement et en temps réel dce contenu, avec un moteur de recherche mais également des outils de modération de contenu et d’affichage en ligne. Aujourd’hui, Teleportd index en temps réel plus de 8 millions de nouvelles images mobiles publiques par jour. Nous ne prenons en compte que les images qui sont postées sur des plateformes publiques : Twitter, par exemple, et une grande dizaine d’autres, mais pas Facebook.

Exemple avec le Dublin Web Summit

Le UGC, au cœur d’une stratégie de communication d’une marque ?

Pour les marques, le contenu visuel produit par leur communauté est une réalité à double tranchant : d’un côté, il n’a jamais été aussi facile de partager une images avec son réseau social pour se plaindre d’un produit ou le montrer dans un contexte que la marque ne souhaiterait pas laisser voir, mais de l’autre il y a une communauté entière de consommateurs qui peuvent créer et poster des images magnifiques dont les Directeurs artistiques des marques eux-mêmes peuvent s’inspirer ! Quel que soit le bout du spectre auquel on se trouve, les marques doivent en tout cas être en mesure de savoir ce qui se dit sur elles en images, pour mieux le gérer ou mieux le mettre en avant.

Quelle est l’opération dont vous êtes le plus fier ?

Deux opérations récentes nous tiennent particulièrement à coeur :

  • Nous avons fourni la technologie utilisée par Yoko Ono pour son projet Smiles Film, une idée ambitieuse de réunir dans une même fresque digitale 7 milliards de sourires des habitants de la planète.
  • Par ailleurs, nous avons contribué à une réalisation par l’agence UltraNoir en partenariat avec EDF, JC Decaux et Google lors de la dernière édition de la nuit blanche : une installation permettait aux visiteurs de suivre via une carte interactive et un panneau de photos mis à jour en temps réel l’ambiance dans les différents monuments de la capitale.

Plutôt FlickR ou Pinterest ?

Pas une hésitation : Flickr !
Pinterest connaît un franc succès, mais nous n’indexons pas son contenu. Pour une raison simple : le contenu de Pinterest n’est que rarement original mais plutôt un « repin » d’une image parfois ancienne prise sur un site Internet. Flickr reste de son côté une plateforme de choix pour les photographes du monde entier, respectueuse des données importantes pour nous (géo-localisation, information EXIF, etc…) mais aussi des droits des auteurs (possibilités pour les membres de préciser les licences qu’ils souhaitent octroyer par exemple).

Pour en savoir plus sur Teleportd, retrouvez la présentation de Léon à l’occasion du Demo Day by X-PRIME

Charger les commentaires

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)