Pig chase : le jeu qui vous en bouche un groin.

Posté le 19 mars 2012 dans Jeux Vidéo | Social Media , par Mathilde Prigent - 0 Commentaire
iPad pig
Oui je sais, l’histoire d’amour entre les animaux et le digital ne date pas d’hier. Imageboards, Youtube, Facebook et blogs en tout genre… le boss sur le net, c’est le chat. Souvenez-vous de Friskies qui, surfant sur le phénomène LOLcats, avait développé des webapps bien sympathiques pour amuser minou.

Vous êtes allergiques ? Ça tombe bien, les cochons débarquent.

Des chercheurs néerlandais ont mis au point un jeu vidéo, Pig Chase, en phase de redéfinir complètement la nature de notre relation avec les porcs. Jusqu’alors, on les disait sales, agressifs et méchants. Oui mais ça, comme dirait Alain Delon, c’était avant. Avec Pig Chase, le cochon devient marrant, cool et intelligent. Il se digitalise en somme.
Le principe ? D’un côté, on installe un écran tactile géant dans une porcherie sur lequel se déplace une boule lumineuse. Et qui la déplace ? Vous ! De l’autre côté, depuis votre iPad. Encore en phase de test (s’il est disponible pour Noël 2012, merci de m’en mettre un de côté), le jeu a pour objectif principal de divertir nos amis les bêtes et ainsi de canaliser leur agressivité. Le porc repère la boule, « oink », « oink »,  la touche du bout du groin,  »oink », « oink »,  »oink » et ça fait des étincelles. Plus magique qu’un 14 juillet sur les Champs Elysées.
Du doigt au groin il n’y a donc qu’un pad. Quand vous touchez le même point lumineux que votre « partenaire », vous augmentez votre score et faites un porc heureux, calme et détendu. On n’arrête pas le progrès.
Mais dans cette histoire, il y a quand même quelque chose d’inquiétant… C’est à se demander qui joue avec l’autre. Vous, vous cumulez des points et comparez vos résultats avec vos amis. Soit, rien de bien folichon. Les cochons eux, « transforment les humains en source de divertissement ». Ce n’est pas moi qui le dit, mais les développeurs du jeu en personne.
Bref, pas encore de quoi s’inquiéter, car quand bien même les cochons deviendraient les maîtres du monde, « tout est bon dans le cochon ».

Playing with Pigs: Pig Chase from Utrecht School of the Arts on Vimeo.

À propos de l'auteur

0 commentaire
Ajoutez le votre

Laissez votre commentaire