Des femmes, des fleurs et des followers: la formule magique de Pinterest

Posté le 16 février 2012 dans Social Media , par Caroline Pra - 1 Commentaire
pinterest

En plusieurs mois Pinterest est devenu le nouveau site « hype » du moment. Après Lookbook.nu et Polyvore, la nouvelle plateforme basée à Palo Alto (of course) est devenue la référence en matière de social shopping. Même si aujourd’hui le site n’est disponible qu’en version bêta (accessible sur invitation), il vient de dépasser les 10 millions d’inscrits d’après TechCrunch, dont 9 millions via Facebook et 2 millions d’utilisateurs journaliers. Petit détail qui fait la différence, plus de 97% des usagers sont des femmes.

Pour saisir le concept Pinterest, il suffit de s’attarder sur le jeu de mot qui compose son nom, «pin» pour épingler et «interest» pour intérêts. En effet, le site permet d’organiser et partager des tableaux de tendances virtuels.  On recense sur le site 32 catégories de tableaux, sachant que les plus populaires sont : la mode, la décoration et la cuisine.

Niveau technique, la plateforme intègre les mêmes caractéristiques qu’un réseau social classique. Il est possible d’être et d’avoir des «followers», toutes les publications des personnes que je «follow» se retrouvent dans une time-line. Pour montrer son intérêt pour un produit il est possible d’aimer via le bouton prévu à cet effet et/ou commenter.

Concernant l’utilisation, pour épingler sur un tableau rien de plus simple, trois choix sont possibles. Première possibilité, télécharger le visuel depuis son ordinateur, la deuxième solution est l’utilisation du bouton «Pin it», ce dernier requiert au préalable son installation dans la tool bar de son navigateur et hop le tour est joué. Enfin, la dernière méthode depuis peu disponible via l’application, consiste à prendre l’objet en photo.

Mais vous allez me dire qu’apporte Pinterest, de plus que les autres plateformes?

Côté internautes c’est facile, à défaut de pouvoir acheter tout l’e-shop Sandro, Topshop ou autre, Pinterest permet de se créer des Whish Lists, de trouver l’inspiration auprès des utilisateurs qui partagent les même centres d’intérêts et il sert aussi d’outil de curation pour les internautes voulant mettre en avant leurs trouvailles faîtes sur le net.

Côté marques, le site permet de se créer un catalogue virtuel grâce aux liens renvoyant au contenu d’origine, à savoir la e-boutique. C’est d’ailleurs grâce à la redirection de ces liens que le site ferait déjà des bénéfices, mais cela c’est une autre histoire. D’après une étude menée par Experian Hitwise US, le trafic générer par Pinterest est le 5eme plus important après Facebook, YouTube, Twitter, Yahoo et avant Google+.

Pour résumer,au niveau SEO, Pinterest permet de générer un trafic non-négligeable sur l’e-boutique.

Niveau impact sur le e-commerce, pour une marque être présente sur le site permet de disposer d’une vitrine virtuelle et donc d’augmenter la visibilité. Le site favorise aussi l’engagement des utilisateurs, une étude menée récemment a montré qu’un utilisateur passe en moyenne 90 minutes par semaine sur le site afin d’organiser et partager ses visuels. Les commentaires laissés par les internautes à propos des produits sont l’occasion pour la marque d’instaurer un échange avec les internautes et de prendre en considération les remarques faites par ces derniers.

On observe cependant plusieurs limites à cette démarche, car investir ce nouvel environnement requiert un investissement.

Premièrement, la marque doit être en accord avec les codes établis sur Pinterest, les visuels utilisés doivent être épurés et élégants. Si ce n’est pas le cas, l’adaptation peut être un coût. De plus, mener une démarche conversationnelle nécessite l’utilisation d’un community manager, ce qui représente aussi une charge supplémentaire. Enfin l’audience du site est pour le  moment principalement anglophone, de par le fait que l’unique version du site est anglaise.

Mais sachant que le site est en train de se populariser en France, il est à surveiller de près.
Et pour tout savoir, consultez le tutoriel dédié :

À propos de l'auteur

1 commentaire
Ajoutez le votre
  1. js

    Quel joli titre!

Laissez votre commentaire