Les 5/5 de Facebook #26

0

5-5 Facebook

26ème édition des 5/5 de Facebook, cette semaine vous apprendrez que Facebook ne vous rend pas accro mais heureux ! Comme quoi… Allez, au menu :

60 millions d’utilisateurs mobiles de Facebook par mois

60 millions d’utilisateurs mobiles, et moi, et moi, et moi. Et bien moi aussi.

Le marketing sur facebook évolue et la plateforme communique de plus en plus sur les statistiques d’utilisation du site mobile, par contre on ne connait pas le découpage géographique. C’est assez gênant car si on veut pouvoir se projeter sur le marché de l’utilisation mobile de Facebook, la localisation est cruciale. Surtout que l’on sait que les usages diffèrent fortement dans le monde. Bref, à suivre.

The Washington Post Social Reader sur mobile

Si vous l’aviez raté, le Washington Post a publié une application Facebook nommée « Social Reader« . L’application agrège les flux du Washington Post et d’autres organes de presse (comme Reuters) et permet une lecture sur Facebook. Jusque là rien d’extraordinaire. Le petit plus provient de la publication de la lecture d’un article sur la timeline de l’utilisateur et de la personnalisation des contenus proposés selon ses lectures et celles de ses amis.

Il y a quelques jours, Washington Post a porté cette application sur iPhone. On retrouve les fonctionnalités de l’application Facebook, mais la taille de l’écran est trop petite pour vraiment profiter des fonctionnalités. En fait, le Social Reader permet de transformer un site d’actualité en un magazine, et pour ça il faut un minimum d’espace pour valoriser les contenus, du coup l’application aurait eu plus de sens pour tablettes.

Facebook atteint une valorisation de 103 milliards de Dollars US

Bon ben voilà, la barre des 100 milliards a été dépassée. Ce qui est marrant, ou pas, c’est que l’ordre de grandeur est tel qu’il devient compliqué de bien imaginer ce que ça représente. Autre chose marrante, c’est la valorisation de l’entreprise sur le second marché, reste à voir si elle se maintiendra lors de l’introduction en bourse.
On me chuchote dans l’oreillette que je suis le seul à trouver ça « marrant »…

Facebook rend heureux !

La semaine dernière Facebook rendait accro, comme la cigarette. Cette semaine Facebook rend heureux. C’est en tout cas ce que dit l’université libre des langues et de la communication de Milan dans une étude sur le sujet. En gros, ils ont étudié l’activité neuronale des sujets lorsqu’ils étaient exposés à un panorama, utilisaient Facebook, et résolvaient un problème de maths. Au final, l’utilisation de Facebook faisait s’activer la zone du cerveau liée au plaisir.

Cette étude n’est pas incohérente avec celle sur l’addiction, puisqu’il reste assez logique de devenir addict à une action générant du plaisir. Par contre, on notera que l’étude a porté sur 30 personnes, ce qui est relativement peu pour en tirer de vraies conclusions.

Pour les plus curieux, l’étude est disponible ici.

Les applications mettent à jour votre Timeline, avec des évènement passés

Tout le monde en parle, certains adorent et d’autres détestent, je parle évidemment de la Timeline de Facebook. Petite évolution, mais qui pourrait voir arriver des utilisations assez sympas, Facebook a ouvert la possibilité aux applications de mettre à jour des évènements passés de la Timeline. Ce qui signifie, par exemple, que l’on pourrait rapidement avoir la possibilité de lier son profil Dopplr à Facebook et avoir sa Timeline enrichie avec les voyages passés. Ce qui est intéressant, et que certains trouveront dérangeant, est qu’à terme on devrait avoir la possibilité d’avoir, via la Timeline, une représentation de sa vie à partir d’outils numériques. Alors pour vous ou pour moi la masse d’informations sera assez limitée, mais pour les ados d’aujourd’hui, qui ont grandi avec le web, c’est quasiment 100% de leur vie qui pourrait être ainsi agrégée.

Charger les commentaires

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)