PARIS WEB 2011, Blogoergosum y était

0

Paris Web 2011

Pour la deuxième année consécutive nous avons eu le plaisir de nous rendre à la conférence annuelle des gens qui font le web.

Développeurs, créatifs, agences web, freelances, SSII, experts, éditeurs de navigateurs, parmi les orateurs qui nous ont le plus marqués, on peut citer :

Anthony Ricaud (Développeur web chez Mozilla) à propos du fonctionnement interne d’un navigateur : DOM Tree, Mode Standard/Quirks/XML, interprétation des règles CSS, reflow, layout, paint, Javascript …

PPK (Monsieur http://quirksmode.org/) à propos du monde des mobiles : navigateurs, systèmes d’exploitation, constructeurs, opérateurs mobiles…

David Rousset (Évangéliste Internet chez Microsoft) à propos de son retour d’expérience sur le portage d’un projet natif en HTML5 et son expérience avec PhoneGap.

Il est toutefois difficile de faire un tour d’horizon exhaustif de la grande variété des sujets abordés qui allait de la technique, bien sûr, à l’accessibilité en passant par le design et le processus créatif, la gestion de projets Web, l’industrialisation, les nouveaux usages, l’ouverture des données et parfois souvent la philosophie de notre cher média.

(Toutes les vidéos et les slides seront bientôt mises à disposition sur le site de parisweb, en attendant notre Twit’reportage)

Ces deux jours de conférences se sont achevés sur une table ronde des navigateurs présidée par Dominique Hazael-Massieux (W3C) et réunissant Paul Rouget (Mozilla), Sam Dutton (Google), David Rousset (Microsoft) et Karl Dubost (Opera). Malheureusement un peu trop courte, la table ronde aura permis au public de poser des questions à propos du support des codecs vidéo, du choix des nouvelles features (fonctionnalités, pardon) en cours d’implémentation, de la saine concurrence, des effets du ballot screen etc …

Bravo et merci également à la vélotypie et aux interprètes LSF car ça ne doit pas être évident de dire « streaming vidéo en peer-to-peer entre browsers avec WebRTC » en langage des signes. 😉

Enfin bravo au staff pour l’organisation, encore une fois irréprochable, et merci pour votre dynamisme communicatif.

Et pour finir en beauté, nous avons eu la confirmation que l’édition 2012 de SudWeb aura lieu les 25 et 26 Mai… à Toulouse ! Con !

Charger les commentaires

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)