5 raisons pour lesquelles vous devriez participer à la prochaine conférence E1

2

E1S2

Vendredi dernier avait lieu l’E1S2, l’événement web du sud par excellence. Organisé par un collectif d’entrepreneurs du web toulonnais (Nicolas Basso (Metycea), Nicolas Chaunu (Weecast), Mathilde le Rouzic (Quaelead), Charlotte Gaillard (Megara), Emilie Agniel (BeNoot) et Benoit Laurent (TextMaster) ) soutenu par la filière 43.117 et financé par quelques sympathiques sponsors, l’E1 a fait intervenir de nombreux acteurs du web français. Nous étions quant à nous représentés sur deux panels. Plutôt que de me lancer dans un long compte-rendu (les copains le font déjà très bien sur leurs blogs ici par exemple ou ), je vous propose 5 raisons pour lesquelles vous devriez venir à l’événement de l’an prochain aka l’E1S3

  1. Le line-up d’intervenants – Les speakers n’ont rien à voir avec ceux des conférences comme LeWeb. Cependant, la majorité des entrepreneurs et autres acteurs successful du web français avait répondu présente. Frédéric d’AlloCiné, Maxime de Viedemerde, Julien et Fred de Wikio Group, Thibaud de Fotolia, Rodrigo de AllMyApps ou encore Cédric de Seesmic… Le panel de speakers était plutôt très bon.
  2. L’accessibilité et l’interactivité des conférences – S’il y a bien une chose qui m’a marqué, c’est l’accessibilité de l’ensemble des intervenants et le format des ateliers. Nous étions à chaque fois dans l’échange, dans le partage. Les questions étaient ouvertes et les réponses aussi. Nous étions loin des formats trop consensuels que l’on a l’habitude de voir ailleurs. De la même manière, vous pouviez sans trop de problème prendre un café à la sortie avec un intervenant pour lui parler de votre projet ou de vos idées.
  3. Le networking – Au delà des speakers il y avait tout un tas de personnes intéressantes qui ont profité de l’événement pour se rendre à Toulon. J’ai par exemple  enfin pu échanger avec @Befaure et @VinZ. Le line-up des speakers était juste le haut visible de l’iceberg, il y avait dans le public beaucoup de personnes à rencontrer !
  4. Le prix – Si mes souvenirs sont bons, les 100 premières places étaient au tarif de 25 Euros, déjeuner compris. Nous sommes bien loin des tarifs pratiqués lors des événements parisiens. Pour autant, comme je vous l’ai dit, le contenu n’a pas était sacrifié, je pense qu’il y avait très clairement beaucoup de matière.
  5. Le cadre : Oui, on y vient. L’E1 est sûrement la seule conférence avec vue sur la mer et le soleil en abondance. Je ne vous parle même pas du Off qui était organisé le lendemain pour les intervenants. Fabulous !

    Bonus –
    Si ces raisons n’ont pas réussi à vous convaincre, je vous propose de checker les conversations sur Twitter en scrutant le tag #E1S2 sur Twitter. Vous ne serez pas déçus !

A l’année prochaine donc ! 😉

Charger les commentaires

2

Commentaires

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)