Le gif est mort, vive le gif !

7

beck

On en parle beaucoup en ce moment à l’agence, le gif est devenu très tendance. Retour sur ce format d’image qui renait de ses cendres.

Une fois par mois, je reçois dans ma boite mail un désormais spam du copain de ma mère. En pièce jointe : le dernier powerpoint à la mode avec des blagues mal traduites, en signature un « cordialement » sobrement accompagné d’un smilley s’efforçant de sourire en 3 images.

C’était la belle époque :  le midi nous refaisait découvrir la musique classique, Internet Explorer dominait largement le marché, les word-art faisaient rage, et les fonds d’écrans clignotaient de partout. Il y a avait même des modes sur le gif, des collections : un peu comme des Panini collector. Le gif a toutefois très vite pris une réputation désuète, ringarde, peut-être dûe à son aspect très sommaire, souvent en petit format, et aux sujets qu’il anime.

Le Graphic Interchange Format (datant 1987 tout de même) avait à la base été mis au point pour colorer les images : 256 couleurs en y ajoutant la transparence (nous y reviendrons). Plus de détails ici pour l’historique du gif.

Aujourd’hui le gif est toujours présent dans nos montages HTML pour sa gestion de la transparence, sa légèreté, et sa compatibilité (contrairement au .png, suivez mon regard) : pictogrammes et titres images (désolé) en tête. Ce sont dans ces cas précis que la transparence est très utile.

Je ne m’étalerai pas plus que ça sur les fondamentaux du format, constatons sa renaissance :
Il y a quelques temps, Baptiste nous à glorifié d’un site bien sympa :
http://fromme-toyou.tumblr.com/
La photographe Jamie Beck démontre des prouesses en gif animées. Véritables photographies modernes, elle joue sur l’instant, la surprise, le détail qui attirera votre attention.

JC nous avait également fait découvrir Cyriak, connu pour ses boucles surréalistes, je vous laisse savourer tout ça ici :

Enfin, plus récemment, c’est la marque de bonbon POLO qui ose faire du neuf avec du vieux en proposant une campagne publicitaire réalisée entièrement en gif. Un site est dédié, volontairement bien cheap : http://www.troustories.com/.
Un petit dispositif social est proposé, histoire d’échanger ses trouvailles, et on nous invite de plus à voter pour nos favoris, sans plus de conséquences. Personnellement, le bilboquet m’a bien plu. Et si comme moi vous ne vous souvenez plus du goût des polo, un grossiste en a toujours ici : http://www.destockplus.com/acheter/c-277232-Bonbon-menthe-POLO.html

Pour finir, le côté très second degré et décalé du gif en fait presque un objet culte : en témoignent les nombreux blog de collection, http://senorgif.memebase.com/ entre autres.

Charger les commentaires

7

Commentaires

  1. Vincent PUREN Répondre

    La campagne pour MTV Mobile « Gif me more » est l’exemple parfait comme tu le dis Kino que le gif fait son retour. Après est-ce un hasard que plusieurs marques communiquent de la sorte en même temps?

    Outre se retour en force, le gif reste ringard !

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)