Aujourd’hui, naissance du Mac App Store

5

macstore

Annoncé le 16 décembre 2010 (houla, que ça parait loin déjà !), le Mac App Store ouvre ses portes officiellement aujourd’hui.

Fort du succès de l’App Store pour iPod puis iPhone et iPad, Apple développe encore un peu plus sa boutique avec ce Mac App Store … Le principe reste le même: un téléchargement en quelques clics d’applications, directement installée sur votre device.

Une fois de plus Apple joue la carte de « la révolution » … oui mais quelle révolution ?
Je cite Steve Jobs lors de l’annonce de ce nouveau service: « L’App Store a révolutionné les apps mobiles… Nous espérons faire la même chose pour les apps PC avec le Mac App Store, en permettant de trouver et d’acheter les apps PC de manière simple et ludique »

Plus que la question du service en lui même (qui semble assez clair), il est bon de réfléchir à ce que cela peut ou va changer dans l’avenir des logiciels sous Mac. En effet, on est clairement face à un glissement vers un système propriétaire imposant l’App Store comme plateforme incontournable pour l’installation de softs, une étape obligatoire autant pour les utilisateurs que pour les développeurs. Ces derniers toucheront une commissions de 70% du CA généré par leurs applications, Apple prélevant 30%… le tout après obtention « bien évidement » de la licence Mac Déveloper à 99$ par an permettant de développer et soumettre ses applications.

Une façon pour Apple de contrôler un peut plus les usages. Les mois / années à venir nous diront cela !

Le Mac App Store devrait, selon tout vraisemblance, ouvrir à 18h ce soir heure française, avec en prime le lancement de iWork’11 et la possibilité d’acquérir les composantes de la suite (Pages, Numbers et Keynote) individuellement.

Wait and see !

Charger les commentaires

5

Commentaires

  1. Amaury Répondre

    Steve Jobs a quand même mentionné que le Mac App Store n’est pas la seule façon d’installer des applications Mac. D’une part les utilisateurs pourront continuer à télécharger ou acheter des applications à partir des sites des développeurs, d’autre part il existe déjà des boutiques avec un fonctionnement similaire, notamment Bodega, qui a l’avantage de ne pas demander de « cotisation » (contrairement à l’obligation d’appartenir au Mac Developer Program pour 99$/an pour le Mac App Store) : http://www.macgeneration.com/news/voir/182422/bodega-le-mac-app-store-alternatif

  2. Etienne Répondre

    C’est une constat à court terme. Mais à moyen / long terme, je suis certain que l’on va tendre vers un canal quasi unique de distribution maitrisé par Apple.

    Quelques exclusivités sur le store pour le téléchargements de produits Apple (ex: iWork) pour développer l’usage de la boutique et ainsi la rendre indispensable à tout Mac Addict …

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)