Facebook mail, ce Hotmail killer

7

facebook_mail

Depuis que Facebook a annoncé une conférence de presse sur la refonte de son système de messagerie les sites et blogs tech et geek ont déversé des Gb de pixels (version 2.0 des litres d’encre) spéculant sur les annonces et sur le fait que le système soit, potentiellement, un Gmail killer. Je trouvais cette vision pas très pertinente avant la conférence et maintenant elle me semble juste à côté de la plaque.

Rétrospective des annonces faites et un peu de prospective sur Facebook Mail.

Facebook mail, un webmail qui n’en est pas un, ou pas…

Donc hier, lundi 15 novembre, Mark Zuckerberg usait de son talent naturel d’orateur pour nous présenter Facebook mail. Je ne m’attarderai pas sur le fait que malgré la muscu, Zuck ait toujours le charisme d’une huitre asthmatique, pour me concentrer sur les annonces.

Donc Zuck, puis Andrew Bosworth (Director of Engineering Facebook), ont donc présenté la vision qu’a Facebook de son système de messagerie. Ca se résume en trois point : intégré, historique des conversations et une messagerie « social ». Et un quatrième, pour la route, le système de messagerie s’ouvre à l’extérieur avec la possibilité d’envoyer et recevoir des mails.

Chez Facebook on martèle « ce n’est pas un système de mail » par contre on pourra tous avoir des adresses en @facebook.com si on le souhaite et envoyer des mails avec… Allez comprendre.

Revenons à nos moutons, sur l’intégration du système de messagerie, en fait tous les canaux de communications interne à Facebook seront concentrés dans une même structure. Vos messages et vos chats seront tous mélangés. Comme expliqué durant la présentation, et je suis on ne peut plus d’accord, il est régulier aujourd’hui de recevoir un mail et d’y répondre par messagerie ou texto ou autre. Bref les canaux de communications se diversifient mais ne se recoupent à aucun moment, c’est ce que veut initier Facebook.

Là où c’est intéressant, c’est que ça reprend une partie du concept de Google Wave (RIP). On enlève la partie synchrone de l’outil mais on garde l’agrégation des contenus. C’est pas innovant mais c’est, je pense, une avancée maligne du système pour une plate-forme comme Facebook

L’historisation des conversations permettra d’avoir dans un seul fil l’intégralité des échanges réalisés avec un ami. Ca vient dans la continuité de l’intégration, on agrège tout ensemble dans un même endroit.
Le point intéressant sera de voir comment ça sera traité sur le Graph et si – via l’API et les autorisations qui vont bien – ces données pourront être réutilisées pour, par exemple, générer des timelapse d’une relation…

Enfin, l’aspect social se découpe en deux points. Le premier est que la boite de réception sera découpée entre ses amis Facebook et « les restes du monde ». Cela me rappelle Priority Inbox de Gmail mais avec un tri social et non algorithmique.
Deuxième point, très très grosse innovation, un spam filter basé sur ses amis. Je pense que vous mesurerez l’importance de cette avancée… non ? Moi non plus. En gros, la messagerie Facebook s’ouvre à l’extérieur et se dote d’un spam filter et ça vaut une annonce.

A tout ça on rajoute qu’on pourra enfin forwarder des messages, ajouter des pièces-jointes et les visualiser si elles sont issues de la suite Office (doc, excel, etc.).

Soyons pragmatiques, Facebook a annoncé un webmail intégré dans sa plate-forme et une refonte de ses moyens de communication afin de les agréger en un seul et donc, in fine, augmenter l’utilisation de la messagerie (oui parce qu’en utilisant le chat vous serez fatalement poussé à utiliser la messagerie et vice-versa). On est très loin d’un webmail de l’envergure et de la qualité de Gmail.

Facebook mail n’est pas un Gmail killer !

Bon, que ceux qui ont dit, pensé ou dénigré que Facebook Mail serait un Gmail Killer lèvent la main… Vous avez tort. Ça, c’est fait.

Ce genre d’annonces sont avidement suivies par des technophiles, et les technophiles sont en grande majorité des utilisateurs de Gmail (ou alors ce sont des geeks avec leur propre serveur mail). Et donc naturellement on voit en Facebook et son système de mail (qui n’en est pas un dixit Palo Alto) une offensive contre Gmail. Que nenni.

Premier point, le coeur de cible de Facebook c’est Madame Michu et Kevin. Madame Michu au mieux elle a 30 ans et utilise Facebook pour discuter avec ses copines et jouer à Farmville ou Restaurant City, au pire elle a 50 ans et souhaite rester en contact avec ses enfants (ou les espionner comme vous voulez).

On est bien d’accord je caricature, mais Facebook s’en cogne le coquillard de nous qui sommes des technophiles. Ceux qu’ils veulent récupérer ce sont les millions de personnes qui utilisent soit les mails de leur FAI, soit des clients mails historiques (AOL, Voilà, etc.) ou Hotmail. Facebook ne peut pas et ne veut pas se mettre en frontal avec Google sur un produit comme Gmail, en tout cas pas pour le moment.

Par contre, comme je le disais plus haut, pour moi Facebook va se récupérer en masse des utilisateurs occasionnels du mail perso. Pourquoi continuer à utiliser Voilà ou AOL alors que je peux faire pareil, et même plus, sans quitter Facebook ? Pourquoi je continuerai à utiliser Hotmail, alors que je chatte déjà sur Facebook, autant tout faire au même endroit.

Quelques ressources sur le sujet :

  • La vidéo de la conférence de presse
  • Live blogging de RWW sur Facebook Mail
  • Article de Techcrunch sur Facebook mail
  • Bref, il me semble bien plus pertinent pour eux de se positionner sur le marché du webmail très grand public que comme concurrent à Gmail, pas vous ?

    Et pour finir, l’info geek et inutile de la conférence, mais que personne d’autre ne donnera, Facebook mail sera un système NoSQL basé sur Cassandra !

    Charger les commentaires

    7

    Commentaires

    1. François Besson Répondre

      Je commence moi aussi à souper de ces buzzs énormes autour d’annonces insignifiantes … dernier en date, l’annonce Apple qui devait bouleverser notre vie (les scarabées sur iTunes, quelle émotion !). On a l’impression que FB a besoin de faire du bruit avec encore récemment la giga annonce sur la création des Groupes. Manière de faire oublier un certain film (que je n’ai pas vu au passage) ?

      Sinon, tout à fait d’accord sur le fait que FB Mail lorgne plus du côté de MSN, Yahoo ou AIM que GMail. Fb est loin de pouvoir proposer les outils de Google. Après de là à ce que les utilisateurs migrent leur boîte mail. Quand on voit l’attention qu’il faut porter à un changement d’adresse mail quand on a de nombreux comptes sur des centaines de sites dont certains de grandes importances. Peut-être que l’opération sera judicieuse lorsque FB sera effectivement la clef d’inscription rapide et facile pour créer son ID.

    2. naher ibrahim Répondre

      je vais suivre vos actualite sur fecebouk.
      toutes renseignement vous m’adressez dans mon adresse yahoo.
      amicalement

    Laissez un commentaire :

    • (will not be published)