Facebook et Wikipédia mettent en place un partenariat

12

wikiface1

L’actualité de Facebook est riche en ce moment. Par exemple, le réseau social expérimente sur la manière d’adhérer à une marque sur Facebook. Autre actu datant d’il y a quelques jours, la mise en place d’un nouveau type de page, les pages communautés. Actu encore plus récente, et liée aux pages communautés, la mise en place d’un partenariat avec Wikipédia.

Ces pages doivent, à terme, être l’équivalent des pages fans actuelles mais autour de thématiques précises. Les pages fans seraient alors réservées aux marques, organisations, personnalités etc… (comme Adidas, Coca-Cola, etc.) et les pages communautés réservées aux activités et passions (la cuisine, le point de croix, le macramé, etc.).

Afin de stimuler ces dernières, et mettre en place du contenu rapidement, Facebook a, très discrètement, annoncé hier soir avoir signé un partenariat avec l’encyclopédie libre Wikipédia. Ce partenariat tourne autour de l’utilisation de la marque Wikipédia et non des contenus. Les contenus étant sous licence libre, Facebook avait la possibilité de les réutiliser sans demander d’autorisation. Mais on se doute bien qu’en terme d’image le message n’est vraiment porteur que s’il est associé à la marque Wikipédia.

Les pages communautés sont encore en beta-test mais d’ici peu on devrait voir fleurir des pages aux contenus riches issus de Wikipédia.

Les internautes n’auront pas la possibilité de modifier le contenu. Ils auront en revanche la possibilité de commenter et notifier les erreurs dans les contenus.

De l’autre côté, Facebook apportera un soutien technique aux équipes de Wikimedia Foundation, la fondation qui opère Wikipédia, afin de les aider à faire face aux montées en charge dues à la fréquentation du site.

Ce genre de partenariat est intéressant, d’un côté afin d’enrichir l’expérience utilisateur sur Facebook, et de l’autre pour générer du trafic vers Wikipédia. Et vous, qu’en pensez vous ?

Charger les commentaires

12

Commentaires

  1. O2 Répondre

    Il faudra que la fondation Wikimédia reste vigilante et face attention à ce qu’il n’y est pas de « coût caché » dans ce partenariat. Entre ce partenariat Facebook et le récent important don de Google, Wikipédia attire clairement les grandes entreprises du net, et je doute que ce soit purement philantropique.

  2. Christophe Répondre

    Sur le don de Google, que j’avais détaillé ici : http://www.blogoergosum.com/13401-google-don-deux-millions-dollars-wikipedia , c’est la fondation Google et pas l’entreprise.

    Quant au partenariat Facebook il n’y a, aux dernières nouvelles, pas eu de flux financiers. Uniquement de l’échange de bons procédés.

    Il faut également voir que Wikimedia Foundation n’étant pas éditeur de Wikipédia, qu’importe l’argent qu’on lui donnerait elle ne peut pas controler ou manipuler le contenu. Pire, ça irait à l’encontre de ses objectifs et pourrait :
    -lui faire perdre son image auprès des internautes (et donc moins de dons)
    -lui faire perdre son statut de fondation à but non lucratif.

    Donc, à mon sens, le risque est trop faible pour qu’il soit réel.

  3. Gilles Répondre

    Facebook pousse encore un peu plus loin sa logique de référencement multi-canal… Copiner avec Wikipedia pour dominer Google ?

  4. ludql Répondre

    Si ca peut permettre à Facebook de débiter moins de conneries à la seconde, je suis pour :D. Mais il est vrai qu’à première vu les intérêts sont assez divergents !!
    On est dans l’hypersocialisation du social !!

  5. Webatou Répondre

    Ce deal est juste hallucinant et ne va pas laisser nombre de marque insensible…. Cherchez une marque sur FB et vous conprendrez…

  6. Rédaction web Répondre

    Un partenariat un peu étrange… je vois mal l’intérêt pour Facebook. On ne va pas sur Facebook pour avoir du contenu type wikipedia et ça ne va pas changer.

Laissez un commentaire :

  • (will not be published)